Pdf Microéconomie de la production mesure efficacité et productivité – Entrecielos.co

Extrait de l introduction La notion d optimalit au sens de Pareto, due l conomiste et sociologue italien Vilfredo Pareto, est centrale dans la th orie micro conomique moderne Elle trouve son origine dans la volont de dissocier les questions relatives l efficacitdu syst me conomique des questions concernant l quit ou la justice sociale, qui n cessitent des jugements de valeur Une situation est dite optimale au sens de Pareto s il n en existe pas d autre qui permette d accro tre le niveau de satisfaction d un ou plusieurs agents conomiques sans faire diminuer celle d au moins un autre agent Gr ce ce concept, il a t possible de progresser dans l analyse de l efficacit d une conomie de march Cependant, plusieurs situations peuvent tre optimales entre lesquelles on ne peut faire de discrimination sans introduire de jugement de valeur ou se doter de crit res suppl mentaires Il est simplement possible de distinguer les allocations de l conomie qui sont efficaces au sens de Pareto et celles qui ne le sont pas L essence m me du concept a fait l objet de transpositions dans de multiples domaines de la th orie micro conomique qui se sont d velopp s dans le cadre de la th orie n oclassique autour de probl mes sp cifiques La th orie de la production en est un exemple Une fronti re de production efficace est l ensemble des vecteurs input output qui sont efficaces Ces vecteurs sont tels qu il n en existe pas de nouveau qui permette de diminuer certains input sans en augmenter d autre ou bien qui autorise accro tre certains outputs sans en r duire d autre Lorsque les firmes sont suppos es efficaces, leur comportement peut tre mod lis l aide d une fonction de production, ce qui permet d op rer un calcul direct et de donner un diagnostic en terme de strat gie industrielle Cela r pond aux exigences normatives de la th orie conomique, mais suppose une conomie id alis e souvent loin de la r alit En effet, les imperfections de march et les allocations non efficaces de ressources qui en d coulent sont en g n ral la norme dans l conomie r elle Il est donc important pour l conomiste de se doter d instruments qui mesurent la non efficience des firmes et ses variations travers le temps, c est dire leurs productivit s Ici, l efficience n est plus la r gle mais l exception C est ce sujet qu a t consacr e une large part de travaux dans la litt rature autour de la notion de fonction distance , parce que celles ci, justement, valuent la productivit et l efficacit en mesurant la distance qui s pare les firmes de la fronti re de production Sous certaines conditions, les th oriciens n oclassiques on montr que l optimum provenait de l quilibre de l conomie dans le cadre des hypoth ses de la concurrence pure et parfaite Les outils que nous allons d velopper dans cet ouvrage sont des instruments d analyse hors quilibre dont le champ d application, nous allons nous efforcer de le montrer, ne se r duit pas la seule th orie de la production Ils ont des applications directes en th orie du consommateur et dans l analyse du bien tre, en th orie des jeux coop ratifs ou non coop ratifs ou encore pour mesurer la performance des actifs financiersPour la premi re fois en langue fran aise, les auteurs pr sentent les diff rents concepts et outils n cessaires l analyse de la performance des entreprises ainsi qu la mesure de leur efficacit et de leur productivit L entreprise est elle efficace Le producteur alloue t il syst matiquement les ressources qui sont sa disposition de mani re efficiente Les co ts sont ils toujours r ellement minimis s Quid de la maximisation du profit Observons nous des gains de productivit Ces questions essentielles s adressant tous types d industries et de secteurs trouveront dans cet ouvrage le contenu th orique n cessaire pour y r pondre L ensemble des m thodes existantes est pr sent e de mani re d taill e et rigoureuse De plus, tout le mat riel n cessaire au lecteur pour appliquer ces approches est fourni Cet ouvrage s adresse aux tudiants, doctorants et enseignants chercheurs en conomie et sciences du management Walter Briec est Professeur des Universit s en Sciences conomiques l Universit de Perpignan Sp cialiste de la th orie des fronti res de production et des mesures d efficience, il a publi notamment dans Management Science, Economic Theory et American Journal of Agricultural Economics Nicolas Peypoch est Ma tre de Conf rences HDR en Sciences conomiques l Universit de Perpignan Il travaille sur la mesure de l efficience et ses applications, entre autres l conomie du tourisme Il a publi notamment dans Economic Modelling, Journal of Economics et European Journal of Operational Research