download epub L'âge d'or de la peinture anglaise : De Reynolds à Turner, Exposition présentée au Musée du Luxembourg (Sénat), Paris, du 11 septembre 2019 au 16 février 2020 – Entrecielos.co

Les ann es , au d but du r gne de George III, ont marqu un tournant pour l art britannique, avec l ascension triomphante de Joshua Reynolds et de Thomas Gainsborough , ainsi que la fondation, en , de la Royal Academy of Arts Reconnus comme les ma tres du portrait, Reynolds et Gainsborough ont rivalis pour lever le genre des niveaux d innovation visuelle et intellectuelle in dits Ces deux artistes ont red fini l art britannique et ont hiss toute une g n ration vers de nouveaux sommets en r inventant les r gles et les conventions de la peinture sur des th mes r currents comme la lign e, la famille et le foyer dans les portraits, la peinture de genre et d histoire, le paysage Les artistes britanniques ont fait galement voluer la figuration narrative pour tendre vers le sublime Les travaux d Henry Fuseli, de John Martin et de Philippe Jacques de Loutherbourg, ainsi que l oeuvre de Joseph Mallord William Turner, ont ouvert la voie une nouvelle conception de l art comme support de l imaginaire Soutenue par le roi, mais aussi et surtout par les acteurs du commerce et de l industrie, la peinture britannique s panouissait dans une diversit de styles, qui fut alors per ue par les contemporains comme le signe d un ge d or artistique