kindle Funambule – Entrecielos.co

La premi re fois que j ai crit mon fils, ce fut une lettre d adieu Cette lettre, dont il tait le destinataire mais qu il ne lirait jamais, en r alit , c tait pour eux Il s agissait l d une vaine tentative de portrait de mon fils pour ceux qui taient r unis autour du petit cercueil blanc Eux qui, bien que pr sents dans la douleur, taient si loin d imaginer tout ce qu il tait Comment rendre hommage une vie, aussi courte soit elle, en quelques centaines de mots Cette lettre que j ai lue devant eux, alors que j entendais cette voix qui tait la mienne r sonner dans la salle du cr matorium, alors m me que je ne pouvais pas croire que j tais en train de prononcer ces mots l , ces mots d adieu, racontait sa beaut , sa douceur, son courage Mais elle ne disait pas toute la v rit Ou plut t, c tait une jolie version de l histoire donn e ces oreilles qu il ne me semblait, alors, pas juste de heurter J ai omis la terreur, l angoisse J ai cach la rage J ai tu l horreur Auraient ils pu l entendre Ce livre, je l cris pour r parer ma faiblesse de leur avoir tous un peu menti Tout doit tre racont Rien ne doit tre oubli